Quel impact pourrait avoir un environnement d’apprentissage et de thérapie qui répondrait vraiment aux besoins d’un enfant porteur de trouble du spectre autistique? C’est ce que propose le centre Fun Maze, un espace de thérapie et de rééducation basé à Caracas, conçu pour humaniser les cabinets médicaux accueillant ces jeunes à besoins spécifiques. Selon l’association américaine à but non lucratif Architecture for Autism, une telle conception de l’espace permet d’accroître le sentiment de bien-être des enfants porteurs d’autisme « en améliorant considérablement leurs capacités de traitement sensoriel et en leur permettant de développer des connexions avec leurs pairs ».

Réalisé par l’atelier Caracas, dans la capitale vénézuélienne, le centre de soins comprend des bureaux de consultation, des salles de thérapie sensorielle et des espaces communs le long d’un parcours interactif d’une surface totale de 45m2 sur 3 mètres de large. Cet espace couvert encourage les enfants mais aussi les thérapeutes et les parents à interagir avec l’échelle, la lumière, les matières, les volumes d’une nouvelle manière.

Des murs incurvés couleur turquoise, parsemés de fenêtres sphériques et ludiques, guident les visiteurs à travers la zone. D’une hauteur maximale de 2 mètres, ils donnent à l’ensemble un aspect à la fois aéré et sécurisant. Les enfants sont libres de naviguer dans les coins et recoins comme dans un labyrinthe. Cet espace qui relie les différentes pièces a un rôle apaisant et thérapeutique pour les enfants qui patientent pour une consultation ou une prise en charge régulière. La toiture en tôle galvanisée a été montée sur une structure de fermes métalliques. Le vitrage linéaire au niveau du faitage laisse entrer la lumière naturelle tout en s’adaptant aux conditions météorologiques tropicales, très changeantes dans la région. Transformer les centres de thérapie en des espaces animés et ludiques pour le bien-être des enfants neuroatypiques, voilà un vrai sujet de réflexion…

Crédit photos : Outer Vision