L’agence d’architecture HOYT Architecten a été mandatée pour transformer en appartements une église désaffectée du quartier Overschie de Rotterdam. Cette église a été construite en 1953, pendant le « De Wederopbouw », c’est-à-dire la période de reconstruction après les bombardements de 1940 qui ont détruit tout le centre historique. Les bâtiments construits à cette époque se définissaient par un style austère, efficace et pragmatique. L’architecture d’après-guerre est aujourd’hui qualifiée de monumentale. 

L’église de Rotterdam est un monument classé et les architectes ont pris en considération les exigences des trois partis qui se côtoient dans ce projet de rénovation :

  • L’évêché, ancien propriétaire du lieu qui désirait que sa nouvelle fonction soit appropriée. 
  • La ville, qui avait à cœur de protéger la structure monumentale du bâtiment qui fait partie intégrante du tissu social et urbain de Rotterdam. 
  • Le promoteur, qui souhaitait le programme le plus efficace et rentable possible, avec une conception originale et marquante. 

L’objectif était de conserver entièrement la structure et les façades de l’église et de réutiliser au maximum les artéfacts existants à l’intérieur. Pour la conception, les architectes ont cherché à intervenir le moins possible, tout en suivant un cahier des charges audacieux : intégrer 33 appartements. Pour cela, ils ont créé une extension dans un style architectural brutaliste au-dessus de l’église. 

À l’extérieur, les façades en briques ont subi très peu de modifications. Les éléments caractéristiques d’une église ont été conservés : le clocher, l’autel et la nef. Mais pour gagner de l’espace, deux étages ont été rajoutés en partie haute. Ils ont été intégrés sobrement et le plus discrètement possible. Cette extension en béton brut complète harmonieusement l’architecture rationnelle de l’église historique.

Les appartements ont été conçus autour d’un couloir central dont la hauteur sous plafond d’origine a été conservée. Cette entrée monumentale offre une vue dégagée sur la magnifique rosace et les vitraux. Tous les éléments de l’ancienne église ont été préservés. Dans l’un des appartements, le coffre-fort géant de l’église est intégré sans la cuisine. Dans d’autres appartements, on retrouve les arches maçonnées ou un balcon donnant sur le confessionnal. Dans le clocher, un appartement avec de belles hauteurs sous-plafond s’étend sur plusieurs niveaux. Au-dessus de l’autel, c’est un grand loft qui a trouvé sa place. Dans l’extension, huit appartements ont été créés. Les 33 appartements ont des surfaces allant de 50 à 120 m2. 

HOYT Architecten avait comme défi d’intégrer des espaces d’habitations optimisés et de grandes qualités dans un lieu protégé pour sa valeur historique. L’agence d’architectes a su mêler les styles architecturaux tout en respectant son cahier des charges. 

Architectes : HOYT Architecten

Crédits photos : Ossip van Duivenbode