La start-up bordelaise fondée en Juin 2022, est déjà la première cartographie de réalisations architecturales en France et rassemble près de 5000 professionnels de la construction. 2024 est synonyme d’accélération avec une première levée de fonds de 500k€, l’arrivée de nouveaux collaborateurs, et le développement de nouvelles fonctionnalités. Un début de succès qui fait sens dans un contexte où l’industrie du bâtiment cherche à faire évoluer ses pratiques face à l’urgence climatique et aux durcissements des réglementations.

Un ingénieur-architecte et un ingénieur-entrepreneur, unis autour de la promotion de l’architecture

En 2022, alors maître d’œuvre, au sein de l’agence d’architecture Patriarche, Sylvain Bidart constate le silotage de la profession et réalise la difficulté d’accéder aux informations du bâti architectural qui nous entoure. Il s’associe alors avec son ami de l’école d’ingénieur des Mines et coéquipier de l’équipe de rugby : Edouard Caumont qui vient de revendre sa première start-up.

La mission de Share Is More est de connecter tous les professionnels et de rendre accessible toutes les données architecturales pour répondre au quotidien et de manière très précise aux enjeux des professionnels qu’ils soient en position de concepteurs ou d’intervenants sur une réalisation.

A) En position de concepteur, les architectes, paysagistes, maîtres d’ouvrage ou bureaux d’études peuvent s’inspirer de réalisations existantes et géolocalisées. Ils sont alors capables d’identifier les acteurs clés ainsi que les savoir-faire engagés dans chaque projet, et mieux comprendre la mise en œuvre d’un matériau ou d’un produit. > Le compagnon numérique des concepteurs

B) Pour tous les acteurs intervenants sur une réalisation, Share Is More est un outil de référencement de valorisation. Autrement dit, une véritable vitrine pour convaincre leurs interlocuteurs avec des exemples concrets et se rendre visibles auprès des concepteurs. > Le Book digital cartographié des professionnels

Une réponse clé aux enjeux environnementaux à venir

Au-delà des enjeux de connexion et digitalisation, le secteur de la construction est en pleine transformation. Face à l’urgence climatique et aux réglementations environnementales (RE2020), tous les acteurs doivent faire évoluer leurs pratiques. En mettant en lumière les acteurs, les méthodes, les matériaux et les réalisations respectueuses de l’environnement, Share Is More rend accessible ces procédés aux concepteurs, facilite la mise en réseau et montre, grâce à des exemples concrets, qu’il est possible de construire différemment.

“En échangeant avec nos utilisateurs [des concepteurs et architectes], nous nous rendons compte que la plupart d’entre eux souhaitent utiliser des matériaux ou des méthodes plus vertueuses, mais ne savent pas comment s’y prendre. Il y a des habitudes très ancrées et un manque de sensibilisation sur ces sujets-là.” explique Edouard Caumont, Cofondateur de Share Is More

Share Is More collabore avec la plupart des organismes engagés, et clusters régionaux de la construction durable en France pour promouvoir toutes ces initiatives et baisser l’empreinte énergétique de la construction qui émet aujourd’hui près d’un quart des émissions de CO2 en France.

“L’outil cartographique Share Is More répond parfaitement à notre besoin, en référençant à la fois les acteurs engagés, la liste des projets exemplaires et des solutions techniques, pour nous permettre à nous, accompagnateurs du changement, de diffuser les bonnes pratiques et d’acculturer les professionnels des secteurs de la construction, l’immobilier et l’aménagement sur notre propre territoire. Cela permet de dresser notre Panorama de la Construction Durable et c’est un formidable complément à notre Centre de Ressources qu’est le site de Novabuild.” Lola Dumesnil, cheffe de projets bas carbone et résilience à Novabuild

Share Is More est une vitrine et un porte-voix pour tous ceux qui œuvrent pour l’architecture de demain : Odeys, Unisson(s), Construction21, Hors-Site, Cynéo, Ekopolis, Envirobat, CD2E, Effinergie, A4MT…

La première base de données de références architecturales en France

Share Is More valorise l’architecture du quotidien, et l’ensemble de la profession, c’est pourquoi en moins de 2 ans, Share Is More rassemble déjà 5000 utilisateurs mensuels, 70 agences d’architecture dont Patriarche, Arte Charpentier, Cobe, Chabanne, Oxo, Soho, Leibar Seigneurin, Camborde et 50 intervenants dont Unikalo, Rairies Montrieux, Fundermax, Griesser, Everlite, Kingspan Bacacier, Piveteau Bois…

“Les prescripteurs intéressés par nos produits de protections solaires nous demandent très souvent de leur transmettre des références de réalisations où le produit est mis en situation. Share is more est une plateforme idéale pour répondre à cette demande !” constate Céline Topelet, directrice prescription chez Griesser.

Une Ambition affirmée : devenir l’outil #1 des professionnels de l’architecture en France et en Europe

Avec sa levée de fonds de 500k€ réalisée auprès de professionnels de l’architecture et de business angels, Share is More étoffe ses équipes et recrute 3 collaborateurs. Grâce à une refonte complète de l’application, un partenariat unique avec la SAIF pour gérer les droits d’auteur des visuels architecturaux, Share Is More attire de plus en plus de professionnels et poursuit ses développements afin de devenir un acteur incontournable de l’architecture et de la transition écologique en France et en Europe.

Accompagnée par la technopole Bordeaux Technowest, est membre de la French Tech, d’Impulse Partner, et a reçu le soutien de BPI France, de la région Nouvelle-Aquitaine.

Parmi ses évolutions, Share Is More collabore avec des ambassadeurs tel qu’Odyssées d’Architecture pour référencer des réalisations remarquables autour du monde, travaille sur le lien entre réel et digital et souhaite proposer sa technologie en marque blanche pour répondre aux enjeux opérationnels des professionnels, Aujourd’hui, en accès libre sur web et mobile via un navigateur internet, Share Is More devrait également être disponible en langue anglaise, ainsi que sur les stores en 2025.

“Nous percevons un réel besoin du marché, notre communauté partage des références variées à travers le monde et Share Is More a déjà permis de prendre des décisions impactantees en phase de conception !” se réjouit Sylvain Bidart, cofondateur de Share Is More.

Plus d’info : https://shareismore.com