Baptisé The Plus, ce bâtiment de 7 000 m² est décrit par ses architectes comme “l’usine de meubles la plus respectueuse de l’environnement au monde”. Ce complexe de fabrication de mobilier, installé à Magnor, en Norvège, a été conçu par l’agence Bjarke Ingels Group / BIG pour l’entreprise Vestre. Il devrait générer 55 % d’émissions de gaz à effet de serre en moins qu’une usine conventionnelle. Il devrait également devenir le premier projet au monde de ce type à obtenir la note environnementale BREEAM la plus élevée. David Zahle, associé de BIG précise : « Le jeu, la démocratie et la durabilité sont au cœur de la marque Vestre. Notre usine en bois entourée d’un parc forestier public de 300 000 m2, où la communauté locale peut venir découvrir des meubles Vestre disséminés dans la forêt, correspond parfaitement à leur philosophie ».

L’architecture en forme de croix abrite quatre zones de production – l’usine de couleurs, l’usine de bois, l’assemblage et l’entrepôt – autour d’une cour circulaire. Les principaux moteurs de la conception étaient la durabilité, les considérations environnementales et la transparence. Les 900 panneaux solaires sur le toit génèrent environ 250 000 kWh d’énergie par an et il est prévu de recycler de 90 à 95 % de l’eau utilisée pendant la production. 

Une durabilité en toute transparence 

En hommage au concept norvégien « Allemannsretten » qui signifie le droit d’accès à la nature pour tous, l’objectif de Vestre était de construire l’usine la plus ouverte et la plus transparente au monde. Dépourvue de clôtures ou de murs de protection, les visiteurs verront l’intérieur de l’usine à travers de larges baies vitrées sur les quatre ailes du bâtiment. Ils pourront emprunter les rampes extérieures et accéder au toit végétalisé toute l’année pour avoir une meilleure vue sur l’usine et son environnement. « Le Plus sera une grande attraction, tant pour les salariés et habitants de Magnor que pour les visiteurs, où les gens pourront découvrir une usine moderne construite de la manière la plus durable possible » expliquent les architectes.  Les visiteurs pourront mieux comprendre les stratégies durables mises en œuvre au Vestre Energy Center et au Vestre Clean Water Center.


Vestre espère que The Plus sera inspirant pour les futurs projets industriels qui peuvent, comme d’autres programmes, être innovants dans le domaine de l’environnement. 

« La fait de créer une installation de production durable, accessible et colorée, intégrée à un parc public, était un travail de conception d’une toute nouvelle typologie. Les usines de production sont encore considérées comme des bâtiments à cacher, fermés et clôturés, qui polluent l’environnement. Je suis ravie que The Plus soit un prototype de la transition verte, prouvant que la fabrication peut être à la fois durable, sociale, locale et rentable » ajoute Viktoria Millentrup, responsable du projet chez BIG.  

 
Crédit photos : Einar Aslaksen

Architectes : Bjarke Ingels Group