Pour accueillir la génération post pandémie, le confort des bureaux est devenu un challenge pour les entreprises. Mais cela ne se limite pas à deux ou trois canapés et quelques coussins dispersés ça et là. Même si l’option télétravail est de plus en plus plébiscitée, les salariés aiment se retrouver au bureau. Ils apprécient l’esprit d’équipe et l’atmosphère créative qui rompt l’isolement du travail à domicile.  Un environnement professionnel avec des espaces cosy qui favorisent la convivialité est donc important, sans pour autant négliger les postes de travail individuels pour les tâches nécessitant de la concentration. Les tarifs de location des locaux professionnels augmentant sans cesse, de nombreuses entreprises réduisent la taille de leurs bureaux et optent pour une configuration flexible afin de s’adapter à la nouvelle ère du travail en ligne. 

Des conteneurs multifonction

Lorsque l’on a besoin d’un espace de bureau modulable, les conteneurs sont une option simple et rapide à mettre en place. Dans cette entreprise de réparation automobile à Nonthaburi en Thaïlande, six conteneurs ont été empilés et agencés pour être transformés en ateliers au rez-de-chaussée et en bureaux au premier étage. 

Pour réguler la chaleur ambiante, des auvents en métal ont été installés sur chaque unité pour protéger les larges baies vitrées qui laissent passer largement la lumière. Les portes originales des conteneurs font office de volets, et permettent de fermer bureaux et ateliers la nuit. 

Le « upcycling » de matériaux comme les conteneurs est invariablement le meilleur pari pour l’environnement mais leur mise en œuvre demande innovation et créativité. Les bureaux Kohmlan en Pologne en sont un parfait exemple. Réalisés par l’agence mode:lina qui propose un design coloré dans des tons chauds, les conteneurs offrent un cadre de travail tonique aux salariés.

Des espaces de travail éphémères 

Après les manifestations Black Lives Matter en 2020 à New York, le studio BVN a réalisé la valeur du contreplaqué utilisé un peu partout dans la ville pour barricader les boutiques. En réutilisant ce contreplaqué pour réaliser des kits de mobilier d’extérieur, le studio a permis aux restaurants de rester ouverts pendant la pénurie de matériaux liée à l’épidémie de Covid-19. Leurs kits de mobilier sont rapides à assembler et facilement adaptables à tous les environnements, si bien que le procédé a été réadapté lors du London’s Clerkenwell Design Week par SecondHome, afin de construire des espaces de travail éphémères en extérieur. 

Des unités individuelles et mobiles

La tente, fleuron de l’architecture éphémère, est traditionnellement utilisée en extérieur. Pourtant, à l’intérieur d’un bureau, sans vent ni pluie, les « Work Tents » de Steelcase sont très faciles à installer. Légères, elles se déplacent aisément pour isoler un poste de travail et rendre un espace collaboratif plus propice à la concentration individuelle. 

Les « Work Tents » de Steelcase assurent une séparation visuelle et une bonne circulation de l’air cependant elles ne sont pas idéales pour l’acoustique.

Les « Workpods » du studio Hushoffice, allient les deux. Le poste de travail « cube » a une aération optimale, du chauffage et peut même se fermer à clé ! Bien entendu, ces « Workpods » sont insonorisés afin que chaque salarié puisse s’isoler pour mieux se concentrer ou assurer une visioconférence sans déranger les autres. Ils sont montés sur roulettes afin de pouvoir les déplacer facilement. 

Avec la généralisation du télétravail, chaque lieu peut se transformer en bureau pour peu que l’on possède un ordinateur et une connexion internet. Il est donc essentiel d’avoir une bonne source de lumière, ce qui n’est pas toujours le cas, selon la configuration de la pièce ou si l’on choisit de s’installer en extérieur. Le luminaire rechargeable ultra léger (2 kg) « Luctra Biological Light » permet d’ajuster la luminosité dans toutes les situations de « bureaux temporaires », assurant ainsi un véritable confort de travail.